Jan 26 2018

ACSEP et Talend reconfirment leur partenariat pour 2018 !

ACSEP confirme son partenariat avec TALEND pour offrir la meilleure solution d’intégration de données au monde de la Supply Chain !

Jan 15 2018

LES AVANCÉES TECHNOLOGIQUES DE L’ENTREPÔT CONNECTÉ

1. LA DIGITALISATION DE L’ENTREPÔT EST EN MARCHE

 

E_1

Partout, on parle de transformation digitale : au sein des entreprises, en une des médias, en France et dans le monde entier, elle agite les esprits et secoue les organisations. Dans la supply chain aussi, cette dernière a fait son entrée. Nombre d’acteurs du secteur, éditeurs, logisticiens ou cabinets de conseil rencontrent des clients désireux de digitaliser leur supply chain. Mais que cela signifie-t-il véritablement ?

« Beaucoup de personnes me demandent ce qu’est le digital. Ce mot est, comme tout nouveau terme, utilisé dans tous les sens. La digitalisation consiste tout simplement en un ensemble de solutions permettant de distribuer l’information et de créer un lien entre toutes les organisations informatisées. On a utilisé des systèmes informatiques pour faire de la transitique, et de la mécanisation pour effectuer les process dans le bon ordre. La digitalisation a ensuite permis d’établir une communication entre tous ces usages », synthétise Jean-Pierre Gautier, directeur du pôle métier d’Acsep. Quoiqu’il en soit, derrière cette expression, pointe une réalité. Au cœur même des opérations, depuis de nombreuses années et davantage encore aujourd’hui, les systèmes, les outils et tous les acteurs d’une même supply chain se connectent et communiquent. C’est ainsi que l’entrepôt, maillon essentiel de la supply chain, s’est dressé à un niveau supérieur, devenant intelligent et collaboratif. Pourquoi ? Tout simplement pour servir l’e-commerce et suivre le jeu des marketplaces comme Amazon, désormais maître incontesté du commerce électronique.

http://www.voxlog.fr/dossier/56_1/les-avancees-technologiques-de-lentrepot-connecte

 

2. ET LES HOMMES, DANS TOUT ÇA ?

 

Un travail facilité mais aussi mieux tracé

 

Plus ergonomiques, plus simples et intuitives, les solutions digitales mises à disposition des opérateurs n’ont pas seulement l’avantage de suivre et d’analyser les process, elles permettent également de contrôler le travail de ceux qui les manipulent. Un sujet plus délicat qu’il convient de ne pas omettre comme le signale Jean-Pierre Gautier, directeur du pôle métier d’Acsep : « Lorsque les opérateurs arrivent dans le monde de l’entrepôt, ils retrouvent des applications avec un design très proche de celles qu’ils utilisent à titre personnel. Néanmoins, il y a quand même une prise de conscience autour du fait que chaque geste, bip ou non-geste est tracé en temps réel. Auparavant, pour suivre le travail de l’opérateur, on allait sur le logiciel d’exploitation, maintenant quelqu’un à l’autre bout de la planète peut le faire aussi », précise-t-il.

http://www.voxlog.fr/dossier/56_2/et-les-hommes-dans-tout-ca

 

 

Nov 21 2017

France Antilles : Avec IzyPro, la gestion des entrepôts est facilitée

Dans le cadre de son développement à l’international, ACSEP, PME spécialisée dans la logistique et basée à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) s’est implantée en janvier, en Guadeloupe. ACSEP Caraïbes vise ainsi la gestion de nos centaines d’entrepôts.

 

 

« En Guadeloupe, un entrepôt reste à taille humaine, environ 400 m2, explique Laurent Josso, charge d’affaires
pour ACSEP Caraïbes. Mais leur gestion se fait encore « à l’ancienne » . Avec IzyPro, nous leur proposons un logiciel
qui va simplifier leur organisation logistique. »

Intuitif, IzyPro est rapide à installer, facile à appréhender et se veut comme une solution complète de gestion d’entrepôts : de la réception des marchandises, au stockage, jusqu’à l’expédition des commandes.
« Notre démarrage en Guadeloupe se fait progressivement, mais c’est encourageant. Il y a un gros travail à faire pour se
faire connaître. La proximité est importante et le client est rassuré car il ne travaille pas en direct avec la Métropole. Je
suis leur interlocuteur sur place. Nous avons déjà signé un contrat avec Transit Petrelluzzi » , poursuit Laurent Josso,
optimiste pour la fin d’année, sans pour autant dévoiler ses potentiels clients.

 

« RETOUR SUR INVESTISSEMENT RAPIDE »

 

Pour équiper les entrepôts, il faudra prendre en compte un coût d’installation et de formation. « C’est un tarif
variable en fonction du nombre d’utilisateurs. S’équiper d’IzyPro, c’est s’assurer d’une bonne gestion des stocks
et ainsi limiter les pertes de marchandises. Le retour sur investissement est rapide » , assure Laurent Josso, fort
d’une précédente expérience de 13 ans chez Nestlé au sein de Karukera Logistique.

À terme, ACSEP Caraïbes souhaite se développer en Martinique et en Guyane, et ainsi poursuivre son
implantation outre-Atlantique.

Nov 06 2017

Venez nous rencontrer en « face à face » lors du LOGISTICS MEETINGS

ACSEP sera présent lors du LOGISTICS MEETINGS le 21, 22 & 23 Novembre.

 

Nous aurons le plaisir de vous y retrouver lors de « face à face » sur le stand N18 !

 

Nov 03 2017

Samsung et ACSEP une solution et une méthode collaborative au service d’une stratégie d’entreprise

Rejoignez nous lors du Supply Chain Event le 07 Novembre de 12:00 à 12:45 pour découvrir avec nos intervenants comment Samsung et ACSEP ont su répondre aux enjeux et contraintes d’un site marchand en perpétuelle évolution avec notre solution IzyPro WMS et son portail collaboratif.

 

 

Oct 30 2017

Accélérer votre transformation digitale sur le Supply Chain Event 2017 !

Rejoignez nous sur le stand B01 pour accélérer votre transformation digitale

 

Vous y découvrirez des solutions innovantes mais aussi l’offre IzyPro, la solution WMS intuitive, facile et rapide à mettre en oeuvre.

Pour vous inscrire, cliquez sur le lien ci-dessous et saisissez le code ACSEP : 17EINVRX

https://www.mybadgeonline.com/SupplyChain/Default.aspx

Oct 25 2017

Jean-François Gentile rejoint ACSEP au poste de Consultant process et logistique opérationnelle

Aix-en-Provence, le 19 octobre 2017. Jean-François Gentile (53 ans) est nommé Consultant process et logistique opérationnelle d’ACSEP, le spécialiste de la supply chain digitale. Cette création de poste destinée à renforcer l’équipe souligne la volonté d’ACSEP d’offrir de nouvelles expertises et de nouveaux services liés notamment à la mécanisation et à l’automatisation.

 

ACSEP vient de recruter Jean-François Gentile au poste de Consultant process et logistique opérationnelle afin de consolider son équipe d’experts grâce à sa triple compétence en automatisation, omnicanalité et système d’informations. Parmi ses missions, Jean-François Gentile fera du conseil en logistique et va également contribuer à faire évoluer les produits d’ACSEP. Sa prise de fonction est effective depuis le 2 octobre.

 

Jean-François Gentile reportera à Didier Santurette, directeur du développement d’ACSEP, qui précise : « Jean-François va nous permettre de développer notre expertise autour des projets de mécanisation et d’apporter de nouveaux axes d’amélioration et d’innovation pour nos clients. Nous connaissons et apprécions l’homme depuis plusieurs années, mais aussi son expertise et son savoir-faire. Nous sommes certains qu’il nous apportera une vraie valeur ajoutée et nous ouvrira de nouvelles perspectives. »

 

De son côté, comme le confie Jean-François Gentile, il souhaitait tenter une nouvelle aventure : « Rejoindre ACSEP c’est rejoindre une entreprise à taille humaine et m’ouvrir à de nouveaux secteurs d’activité. Je suis ravi d’y apporter mes diverses compétences et de travailler sur de nouveaux concepts dans l’optique d’apporter des solutions en parfaite adéquation aux demandes des clients. »

 

Fort de 25 années d’expérience, Jean-François Gentile est un véritable expert de la supply chain et plus précisément des SI opérationnels. Diplômé d’une maîtrise de logistique à l’ESSEC IMD (1991), Jean-François a débuté sa carrière en 1989 au poste d’adjoint au responsable logistique chez SPAD Distribution. Il rejoint Ducros SR Messagerie en 1993 en tant que responsable du service client. Trois ans après, il est nommé directeur du site LOGIDIS géré par Tibbett & Britten, puis responsable logistique en 1999 au sein de Prodirest. Après cette première période sous le signe de la logistique de distribution, il opère un premier virage en 2001 en devenant chef de projet logistique et informatique chez Infolog Solutions. Il rejoint ensuite C-Log dès sa création en 2003. Il y occupe la fonction de Directeur Logistique, Méthodes et Projets (2003-2009) et prend ensuite également la responsabilité de l’ingénierie et des systèmes d’informations (2009-2017) avant d’être recruté par ACSEP.

Mai 29 2017

Après une belle année 2016, ACSEP vise une croissance organique et externe portée par l’international

Pour la 10ème année consécutive, ACSEP, le spécialiste de la supply chain digitale, a enregistré une très belle année avec un CA 2016 de 4,2 millions d’euros, soit une hausse de 15 %. L’année 2017 s’annonce d’ores et déjà prometteuse et sera synonyme d’ouverture de nouveaux marchés. En janvier, ACSEP a ouvert une première agence aux Antilles et continue sur sa lancée avec l’ouverture d’une deuxième en Espagne au second semestre. Enfin, en France métropolitaine, l’entreprise souhaite accélérer sa croissance dans les secteurs du conseil, de la gestion de la donnée et de l’édition de logiciels.

 

Une année 2016 sous le signe du succès

En septembre dernier ACSEP fêtait ses 10 ans, « une étape importante qui nous a poussés à faire notre bilan et à réfléchir sur nos perspectives de développement pour les années à venir avec l’ensemble de nos collaborateurs», confie Thierry Puharré, président fondateur d’ACSEP.

Depuis sa création en 2006, ACSEP connaît chaque année une croissance à deux chiffres de son chiffre d’affaires grâce à l’expertise de son équipe, mais aussi à son niveau d’exigence dans l’accompagnement et les services proposés.

Plus précisément en 2016, ACSEP a conclu un important partenariat avec Hardis portant sur l’intégration de Reflex Web qui fait écho à celui conclu avec Talend en 2015 sur l’intégration de la donnée. L’entreprise a également accompagné de nombreux prestataires logistiques et chargeurs comme IN2LOG, Premier Air Courier International ou encore Leisure’n Pleasure dans l’optimisation de leur logistique.

« Nous sommes sollicités par nos clients pour les accompagner dans leur croissance en prenant en charge la mise en place de nouveaux projets, la mise en œuvre de systèmes d’informations, du  développement applicatif sur mesure, mais aussi l’hébergement et le support de leurs solutions informatiques, poursuit Thierry Puharré. ACSEP s’assure que l’environnement informatique de ses clients soit en conditions opérationnelles optimales afin qu’ils se concentrent sur leur métier et leur croissance. « C’est notre politique depuis plus de 10 ans : être au service de nos clients ! », souligne Thierry Puharré.

 

2017, une année synonyme de développement à l’international et en France

Après avoir accompagné ces dernières années ses clients en Europe de l’Est, en Asie, en Afrique du Sud ou en Espagne, ACSEP a souhaité s’implanter aux Antilles pour y proposer son WMS IzyPro, qui correspond aux besoins logistiques sur place. L’entreprise a lancé l’activité ACSEP Caraïbes en janvier et les retours des premiers prospects sont déjà très positifs.

En parallèle, ACSEP s’implante en Espagne. Comme l’explique Thierry Puharré : « Il s’agissait d’abord de satisfaire aux demandes de nos clients que nous avons accompagnés en Espagne pour différents projets, et qui souhaitent notre présence localement. Puis nous avons analysé le marché espagnol qui ressemble étonnamment au marché français d’il y a dix ans. Il y a donc un beau potentiel pour y proposer l’ensemble de nos activités : intégration, conseil, big data, hébergement, support, etc. »

 

 

En France, ACSEP souhaite accélérer sa croissance organique et reste très à l’écoute des opportunités qui pourraient se présenter sur le conseil en supply chain, la gestion de la donnée et l’édition de logiciels. « Nous avons beaucoup de demandes sur la gestion de la donnée et les premiers retours d’expérience de nos clients démontrent que des gains importants peuvent être encore obtenus, indique Thierry Puharré. Concernant l’édition, cap sur l’innovation ! Nous nous intéressons aux solutions connexes à l’image de celles qui se développent autour des objets connectés (IoT) pour améliorer encore l’efficience de la supply chain de nos clients. »

Enfin, pour maintenir son développement, ACSEP poursuit son recrutement. Après avoir augmenté sa masse salariale en 2016 de 12 %, l’entreprise cherche de nouveaux profils parmi lesquels des ingénieurs spécialisés dans la gestion de la donnée, des directeurs et chefs de projets IT et logistique, mais aussi des techniciens support.

Fév 22 2017

Des provençaux insufflent de la valeur ajoutée à la logistique

À la croisée des chemins entre l’édition de logiciels de gestion d’entrepôts et le conseil en organisation des flux, la société aixoise ACSEP, fondée en 2006, apporte une réelle plus value aux logisticiens et distributeurs. Sa dernière innovation ? Une suite logicielle sur-mesure pour améliorer la supply chain d’une filiale de Bolloré qui lui a valu le prix de l’innovation aux Rois de la logistique en janvier dernier. Une application dont les bénéficiaires seront les consommateurs effectuant leurs achats en ligne.

 

 

Faut-il gérer l’entrepôt avec de la radio fréquence ? Dois-je intégrer des commandes vocales ? Comment interfacer mon logiciel avec celui de mes transporteurs ? Autant de questions que se posent les logisticiens sans forcément trouver la bonne réponse.
Sentant la vague de la digitalisation déferler sur la chaîne d’approvisionnement, des spécialistes de l’édition de logiciels ont fondé en 2006 à Aix-en-Provence ACSEP, une société de conseil en optimisation logistique.

« À l’époque, les éditeurs proposaient peu de services. Or les attentes des clients sont importantes en termes de traçabilité, de qualité et de productivité », souligne Didier Santurette, directeur du développement d’ACSEP. Des missions de conseil courtes et pointues de plus en plus appréciées par les industriels, les plates-formes logistiques et les distributeurs.

ACSEP a par exemple redéfini le système d’information de Findus Europe du Sud. L’an dernier, Bolloré s’est engagé dans un projet de livraison de colis électrique vers un réseau de consignes en centres-villes accessibles 7j/7 et 24h/24.

« Nous avons développé la solution IzyBlue qui intègre les flux de La Redoute et C Discount. Nous communiquons les informations sur la position des colis, nous assurons l’hébergement et le support d’IzyBlue », détaille Didier Santurette. Cette innovation a été saluée par les professionnels de la logistique en janvier dernier lors des Rois de la supply chain 2017. ACSEP y a remporté le prix de l’innovation.

Rayonnement international depuis Aix-en-Provence

Pour la direction d’ACSEP, la  présence sur le Parc de la Durane à Aix, constitue un réel atout. « Nous sommes à proximité d’un très bel aéroport international et de la gare TGV. La différence avec Paris ? La qualité de vie », souligne le directeur du développement.

L’entreprise qui a grandi à proximité des grands bassins logistiques de Miramas, Fos, Port-Saint-Louis du Rhône et du bassin rhônalpin a réalisé 1 500 projets en dix ans et dégage un chiffre d’affaires de 4,2 M€. De très bonnes performances qui ont conduit l’entreprise à fermer son site sur Paris en 2015 et à regrouper ses équipes sur un seul site à Aix-en-Provence.

Onze ans après sa création, l’entreprise emploie 35 personnes et recrute en permanence. Elle réalise 15% de son chiffre d’affaires à l’export en accompagnant le développement de ses clients à l’international, à l’image de Carrefour et ID Logistics, ou encore d’E-Leclerc en Espagne. Pour le Groupe Beaumanoir, spécialiste malouin de l’habillement (Cache Cache, Morgan), ACSEP assure la hotline de la solution WMS (*) de l’entrepôt de Shanghai. « Nous avons conduit des missions à Dubaï, en Pologne, en Russie et désormais nous envisageons de créer une filiale en Europe. Nous venons d’ouvrir une agence aux Antilles pour nous développer dans la distribution », ajoute Didier Santurette.

Fév 21 2017

SMTRT adopte IzyPro, le WMS made in ACSEP

Le prestataire de transport, de messagerie et de logistique SMTRT a choisi IzyPro, le WMS made in ACSEP, pour piloter son entrepôt de Montargis (45). Opérationnel depuis un an, IzyPro est utilisé pour une dizaine de clients et gère quelques 4.600 références particulièrement hétérogènes (produits finis, vrac, big bags, etc.) et présentant de nombreuses contraintes.

Avec IzyPro, SMTRT dispose désormais d’une solution qui centralise l’ensemble des informations et réduit les divergences et le taux d’erreurs. Par ailleurs, sa couverture fonctionnelle et le mode SaaS répondent  parfaitement aux besoins de SMTRT qui ne souhaite pas avoir d’équipe et d’infrastructure IT trop importantes.

Le site de 20.000m2 sur lequel travaillent une douzaine de collaborateurs accueille une dizaine de clients parmi lesquels Antartic, un distributeur de boissons non alcoolisées et Hutchinson, un fabricant de pneus. Au total, il gère quelques 4.600 références hétérogènes et présentant un certain nombre de contraintes prises en charge par IzyPro : date de péremption, date limite de vente, gestion à l’unité, vrac, big bags, gestion du poids des références, gestion en FIFO, numéros de lots et de série FSCC, etc.

Outre l’apport indéniable d’IzyPro, Thomas Pellegrin, directeur général de SMTRT salue « l’excellent suivi, la réactivité et la compétence des équipes d’ACSEP qui nous accompagne depuis un an. En tant qu’entreprise familiale, nous sommes à la recherche de partenaires sur le long terme qui partagent nos valeurs. Parmi nos projets à moyen terme, nous envisageons de construire de nouveaux bâtiments sur Marseille et nous y déploierons sans doute IzyPro. »

 

Créée en 1946, SMTRT est une entreprise familiale initialement spécialisée dans le transport de lots entre Paris et Marseille. Dès 1966, elle propose un service de transit, puis des activités de logistique et de messagerie dans les années 90 par croissance organique. Aujourd’hui, SMTRT emploie 200 salariés et a réalisé un CA de 35K€ en 2016. L’entreprise dispose d’un site logistique de 20.000m2 à Montargis, de 6.000m2 d’entrepôts dédiés à la messagerie à Marseille, d’une flotte de 130 véhicules moteurs pour 400 remorques et de 4 agences de transport (Bonneuil-sur-Marne, Marseille, Bastia et Ajaccio).

Plus d’informations sur www.smtrt.net et @Groupe_SMTRT

 

Articles plus anciens «